#7 – Bangkok Hangover

Hello les Amis

J’espère que vous allez bien.
Moi ca va super 🙂

J’ai quitté La Réunion Jeudi dernier direction Bangkok.
Pourquoi Bangkok ? Depuis Saint Denis, il n’y a que 2 villes déservies en Asie : un bled en Chine et donc Bangkok. Cette destination a aussi l’avantage d’être une bonne plateforme pour se projeter par la suite un peu partout en Asie.

Allez zouh !
Un dernier regard regard vers cette belle terre de La Réunion qui a bien tenu ses promesses. Et ce, jusqu’au dernier moment : regardez moi ce ciel !!

Il est aux alentours de 19h. Photo non retouchée !!

### Petite escapade au nord de Bangkok

La on change de catégorie.
Bangkok c’est 8.000.000 d’habitants et si on compte l’aglomération totale, on arrive pas loin des 15.000.000.
Wouahhhh ca grouille de partout.

Je lance mon Tinder et celui clignote de partout.
Ça change de Paris (hahaha ..haha …… ha..)
J’échange avec quelques nanas et j’accroche plutôt bien avec une d’entre elle.
Elle s’appelle Pemi et est née le même jour que moi tiens : un 1er Juillet.
Celle-ci a prévu de partir en week end avec 2 de ses copines à 200km au nord de Bangkok, dans une ville qui s’appelle Nakhon-Sawan.

Après tout, je suis la pour vivre de nouvelles expériences !
J’accepte.
Rdv est pris le Samedi matin, tôt, à 5h du matin dans une gare routière de Bangkok.
J’arrive. Je vois la petite troupe et on monte dans la voiture.
Ça parle Thaï… et très très peu Anglais.
On a du mal à se comprendre.
Ahhh les accents. On baragouine chacun la même langue mais les accents bordel…

Je me dis « Merde … ca va être galère si on arrive pas à parler ensemble … à 200km de Bangkok.. pendant 48h…. Hum … dans quoi je me suis fourré ».

Dingue ces automatismes de toujours vouloir prévoir, calculer et donc potentiellement angoisser.
Depuis le début de mon voyage, j’en ai eu l’occasion de me poser des questions.
Vous savez ces genres de moments où on est seul… on connait personne… on tourne en rond.
MAIS, le nouveau Gil reprend le dessus assez rapidement : « Mais en fait j’ai qu’à profiter juste du moment présent, ouvrir les yeux, me laisser aller / traîner après tout, et bien sur : sourire ! »

Visites de temples, Aquarium de la ville avec spéctable de crocodile bien marrant, une autre ville envahie par les singes.

L’équipe de choc, de gauche à droite : Cat, Pemi, Puii et votre serviteur

Au final, un super bon week end ! Merci à elles !

### « Eathai Restaurant »

A proximité de mon logement, il y avait un grand « Mall » sur plusieurs niveaux avec un tas de magasins mais surtout, en son sous sol, le restaurant « Eathai ».
Le concept : en entrant, on nous donne un badge sur lequel est crédité l’équivalent de 20 euros.

Ensuite, l’espace est divisé en 2 :
1/ d’un coté l’espace restaurant avec une vingtaine de stands spécifiques à chaque spécialités régionales de la Thaillande
2/ de l’autre un espace type supermarché où nous pouvons les produits courants et surtout les produits nécessaires pour reproduire les recettes consommées sur place.

Autant vous dire : étant amateur de bouffe Thaï + la possibilité de picorer à droite à gauche, j’étais aux anges !

Tout de suite à l’entrée, nous récupérons le badge
Le fameux sésame
Partie restaurant avec quelque tables

A Table !
Partie supérette avec produits frais entre autres

Les livres de recettes qui vont bien

On récupère notre voiture dés la sortie du restaurant
Et l’addition : le repas 273 bats = environ 7 euros

### Et après ?

Voilà pour mon escale rapide à Bangkok.

J’ai déjà repris la route et j’écris ces lignes de Ubud à Bali.
Wouahhhhhh back to the nature !

J’ai trouvé une superbe Guest House dans le centre ville et je démarre une semaine de cours de Yoga Lundi… Bonjour la souplesse, on va bien rigoler !

A très vite les amis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*