#9 – 72h dans la Peau d’un Exportateur de Meubles

Hello les amis

J’espère que vous allez tous bien !

Je suis toujours sur Ubud, Bali.
Qu’est ce que c’est chouette ici …
Les gens, la bouffe, les jus de fruits fraîchement pressés, le coût de la vie, le rythme…

Il y’a une dizaine de jours à la salle de Fitness, je faisais la rencontre de Dimitri, un Russe de 37 ans. Il vient tous les ans sur Ubud, en famille, passer 3/4 mois au chaud pendant l’hiver Russe.

Anecdote amusante lors de notre rencontre :
Je souhaitais utiliser une machine et lui demandais donc si elle était disponible car ses affaires étaient dessus. On échange alors quelques mots en Anglais et me demande rapidement si je suis moi aussi Russe ce à quoi je lui réponds que je suis Français…
Il rigole et il me dit que je parle Anglais avec un accent de Russe.
Mort de rire … j’en rigole encore ;-)))

Son boulot : Il fait fabriquer des meubles pour enfants (tables et chaises) en Chine. Les exporte ensuite par containers direction la Russie et US.
La commercialisation se fait via son propre site web en Russie et via Amazon pour les US.
Après m’avoir expliqué son business, il conclue tout sourire par « This is Mondializzzation »
A prononcer avec l’accent Russe évidemment 😉

Un de ses Blockbusters

Comment il en est arrivé à vendre des meubles sur Internet ?
Il y’a quelques années il faisait construire un immeuble dans la banlieue de Starvopol en Russie.
L’idée était de faire un immeuble de bureaux avec au rez-de-chaussée un bar.
L’architecte d’intérieur pour le bar lui conseille alors un modèle bien précis de chaises de bar.
Problème : cela coute cher !
Il en parle à une de ses copines qui travaille déjà avec la Chine et recherchent ensemble un fournisseur sur Alibaba.
Ils trouvent rapidement la perle rare qui pour le même prix lui propose 40x plus d’unités.
Pas de problème : il se dit qu’il vendra le reste, pour tester !
2 mois plus tard il reçoit la marchandise, équipe son bar, et met le solde sur différent sites d’annonces en Russie.
Il vend la totalité en 3 mois.
Le business était parti !

Depuis notre rencontre, on a pas mal sympathisé et on se retrouve souvent autour d’une bière, d’un café ou à l’espace de Coworking.

Mercredi dernier il me propose de l’accompagner à un Salon spécialisé de Meubles : le IFEX pour « Indonesia International Furniture Expo 2018.
C’est à Jakarta, une fois par an et ca dure 3 jours.
Il souhaite y trouver de nouveaux partenaires pour fabriquer cette fois ci une gamme de meubles en Teck.
Allez GO !

Nous partons donc Vendredi dernier, le 9 direction Jakarta. Environ 2h d’avion depuis Bali.
Une fois atterri, nous déposons nos affaires à l’hôtel et filons directement au salon.

Arrivée au Salon
Le badge qui va bien !

On a donc arpenté les allées du Salon les unes après les autres pour poser systématiquement les mêmes questions :

Le prix évidemment
L’emballage : point important car ce sont les mêmes cartons départ Usine jusqu’à l’arrivée chez le client final. Il n’y a pas déballage / emballage dans les différents entrepôts. Il faut donc que le carton soit suffisamment épais et renforcé notamment sur les angles pour résister aux manipulations des transporteurs locaux. Un meuble qui arrive abimé chez le client coute cher évidemment.
« Is it KD ? » pour « Knocked Down ». Est ce que le meuble arrive chez le client en pièces détachées de façon à ce que le client le monte lui même ? Point important car nous parlons ici de meubles. Il faut donc que celui-ci, emballé, prennent le moins de volume possible dans le container.
Volume une fois emballé : suite logique car l’objectif est de faire rentrer le maximum de pièces dans le container. Plus on en rendre, moins le coût transport par unité sera élevé et donc meilleure sera la marge.
Minimum de commande : en général, le minimum de commande est un container complet, mais on peut mixer avec différentes références.
Conditions de paiement : l’usage est 30% à la commande, 70% départ usine.
Délai de fabrication : 6 semaines à la réception de l’acompte à la commande.

Exemple de gamme d’un fournisseur.
Si pas « KD », une chaise repliée qui prend peu de place en volume est aussi OK.
Pause café avec Mister Dimitri.

La journée de salon terminée, nous partons en ville boire une bonne bière au 56ème étage d’une tour de Jakarta.

Beau coucher de soleil depuis le Taxi direction le « Sky Bar ».
Sympa…
D’en haut, on entend rien. En bas, ça grouille !!!

Voilà pour notre petite virée sur Jakarta.
Superbe expérience une nouvelle fois.

A très vite pour de nouvelles aventures !

Bizz

#8 – Ma Première Leçon de Yoga

Hello les Amis !

J’espère que vous allez bien.

Ici, à Bali et plus précisément à Ubud, ca va plutôt bien 😉
Il fait chaud, les matinées sont ensoleillées, les après-midis sont souvent pluvieuses.

Je ne me lasse pas de la pluie.
Ce moment où vous êtes confortablement allongé sur votre transat, à l’abris sous un parasol. L’eau ruisselle autour de celui-ci.
Les arbres autour sont toutes feuilles déployées.
Le clap clap des gouttes. Parfois un coup de tonnerre.
Vous le sentez le kiff ?

Comme je vous le disais à la fin de mon précédent post, je suis donc sur Ubud à Bali.
Ubud est the place to be pour pratiquer le Yoga.

Il existe différent Yoga.
Sur les conseils de Céline, elle même prof de Yoga en France, je me dirige vers le Yoga Ashtanga.
C’est bien pour mon tempérament me dit elle.

Parmi la foutlitude de « Yoga Studio », on me conseille http://spaciousyoga.com.
Situé dans le centre ville d’Ubud.

J’échange quelques mails avec Iain (à prononcer « Aillane »), le Yoga Teacher.
Je lui précise bien que je suis novice de chez novice. Pas qu’il s’attende de moi à mettre le pied derrière la tête quoi…

Pas de soucis me dit-il.

Deal !
Je pars pour une semaine.
Le rdv est pris : Lundi 05 Mars, 6h30 du matin au studio !

Hier, Dimanche, treck en montagne.
Je me couche donc tôt, vers 20h, bien rincé de la journée.
Réveil 5h30.
Douche, sac, serviette, et c’est parti.
Je pars à pieds.
Le soleil ne s’est pas encore levé.
Le Studio est à 500m.

Je découvre un autre Ubud.
Le Ubud de 6h du mat’ avec un marché improvisé sur la rue principale.
Une trentaine de camionnettes alignées, le long du trottoir.
Sur les plateaux à l’arrière de celles-ci : des noix de coco chez l’un, de grands paniers de pétales de fleurs chez l’autre.
Chacun sa spécialité.
C’est le marché pour les locaux.
Sympa !

J’espère qu’il sera encore la demain pour prendre des photos.

Je suis devant le studio sur les coups de 6h15.
Me déchausse et rentre.
C’est à l’étage.

J’arrive dans une grande pièce.
Plutôt allongée.
Fenêtres quasi sur 360°
Je me présente à Iain et je m’installe : tapis, bouteille d’eau et serviette au sol.

Les gens arrivent au fur et à mesure.
Certaines personnes déjà présentes méditent.
D’autres s’échauffent.
Je fais donc quelque mouvements d’échauffement.

Je ne me souviens pas qu’il y ai eu un TOP de début de cours.
Chacun pratique en autonomie.
Iain est posté dans un coin de la salle, et navigue vers un tapis dés qu’il aperçois qu’un mouvement pourrait être optimisé.

Il vient à mon niveau et m’explique les 2 premières séquences que je dois apprendre, l’une après l’autre.
Ce sont « les salutations du soleil (A et B) »

Si vous le souhaitez en plein écran https://www.ashtangayoga.info/practice/downloads/cheat-sheets-pdf/
Voir « Sun Salutations A & B »

Donc je commence.
Il reste à coté de moi pendant une bonne dizaine de minutes pour m’expliquer un à un le moment.
J’avais pas de plan.
Juste lui qui me dit « head up, pushup, hands-up, … »
Avec le bon nombre de respiration qu’il faut respecter.

Hummmm
Ça travaille dur.
On sent vraiment que nos muscles travaillent en profondeur.
Une sorte d’enchaînement de gainages
Je transpire à grosses gouttes !

Une fois avoir retenu l’enchaînement, il me dit alors de le faire seul pendant 5x.
J’exécute.

J’en profite pour regarder autour de moi.
Tout le monde est très concentré.
Je ne croise pas un regard.

Il revient vers moi au bout de 15 minutes pour me montrer la 2ème séquence.
J’exécute.
Puis 3 fois seul.

Enfin il revient vers moi et me dit que les exercices sont terminés pour aujourd’hui.
Quelques respirations à exécuter et ensuite me détendre en étant allongé au sol.
Iain : « Ok so come back tomorrow at the same hour »
Moi : « Euhhh ok thank you »

Je range mon tapis et je me faufile à mon tour entre les tapis.

Ahhhhhhhh…
Je sors.
Content de cette première session.
Très content même !

Ça fait du bien.

Une photo de la salle, en action, repris sur le net.
Spécialement celmle-ci car illustre bien le coté « Chacun travaille sa propre séquence »
Le fameux Iain dans son élément…

Je m’arrête au premier café du coin et je croise un pote, Dimitri, qui prenait sa pause avant de rejoindre de son coté la salle de sport.

Sympa de croiser des collègues…

À très vite les Amis !

[Edit] Ajout des photos du marché prises le lendemain Mardi 06 Mars

Et l’entrée du studio de Yoga et son alignement de tongs !